Nouvelles de l'équipe du Cathécuménat

Avec le groupe catéchuménat de la paroisse, nous vivons le confinement comme un temps de cénacle, comme le temps liturgique, entre Pâques et Pentecôte, que nous vivons en Église, en union avec la vierge Marie et les Apôtres ; Ils ont vu Jésus ressuscité, mais il leur manque encore quelque chose pour sortir l’annoncer, ou plutôt, il leur manque quelqu’un, l’Esprit Saint.
L’équipe Catéchuménat, autour de Irina, est constituée de Rozenn, Vickie, Christophe et Philippe ; Nous nous réunissons par Zoom une fois par semaine pour échanger des nouvelles, et pour partager sur la présence de Dieu dans nos vies à partir d’une question à chaque fois, et avec la Parole de Dieu.
La deuxième équipe Catéchuménat est constituée autour de Manon et Clémence, de l’Assomption, avec Béatrice et Nathalie qui échangent régulièrement des nouvelles par mail ou par téléphone. Elles ont cheminé avec la Parole de Dieu durant ces semaines de confinement : Annonciation, Fête des Rameaux, Semaine sainte, Apparition de Jésus à Marie-Madeleine...
Irina : « Pendant le confinement, on a pu faire plus de réunion, évoquer plus de sujets, c’était intéressant ; Cela nous a permis de garder le lien et de découvrir plus de choses qu’avec notre rythme d’avant »
Christophe : « Une chance d’avoir le temps de partager beaucoup plus, de mieux approfondir, dans de beaux dialogues »
Rozenn : « Le fait d’être isolée a révélé, mis en lumière le besoin de partager et d’être ensemble »
Clémence : « le jour censé être le jour du baptême, j’étais triste, mon baptême ne se ferait jamais !  Puis avec les mails que mon équipe nous envoyait, j’ai continué à parcourir le chemin toute seule, à lire les textes toute seule, c’est enrichissant »
Manon : « On a regardé la messe de Pâques à Lorient, avec toute ma famille qui devait être présente à mon baptême et il y a eu une intention de prière « pour Manon qui prépare son baptême » ! C’est dommage, cette coupure, mais c’est bien, les mails avec les textes »
Nathalie : « Au départ, une déception, on était presque au baptême ; Ensuite, beaucoup de cadeaux reçus dans la façon dont les jeunes continuent le chemin, le Seigneur marche avec elles ! »
Béatrice : « Pendant le confinement, je voyais tous les jours la nature tellement belle, ces signes de la nature, ça rapproche d’une ambiance de prière, d’une ambiance spirituelle ; Je garde cet esprit, il faut se projeter vers une cérémonie de baptême différente, mais belle, sous un beau soleil, comme maintenant. »
Philippe : « au début du confinement, une sorte d’abattement, on est confinés, je me replie sur moi, sur mon quotidien ; Ensuite, le confinement se prolonge une fois, deux fois, 8 semaines en tout ; Comment servir le Seigneur dans ces conditions particulières ? Par sa Parole et par la fidélité aux rencontres qu’Il nous donne de vivre. »
En conclusion, nous aussi, comme les disciples réunis au Cénacle, nous rencontrons Jésus ressuscité, et nous sommes impatients de sortir pour pouvoir le célébrer, pour que Clémence, Irina et Manon puissent le recevoir dans les sacrements de l’initiation chrétienne

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Use [collapse] and [/collapse] to create collapsible text blocks. [collapse collapsed] or [collapsed] will start with the block closed.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.